» Accueil » Services & Procedures 815 Blvd. de la Côte-Vertu, suite 101, Saint-Laurent, QC - H4L 1Y6 - Tel: 514.748.6525
ACCUEIL
SERVICES & PROCEDURES
GALLERIE DE PHOTOS
CONTACT
ENGLISH
Dentisterie pédiatrique : branche de la dentisterie spécialisée dans le traitement destiné aux enfants. Un enfant doit généralement faire sa première visite chez un dentiste à l’âge de 3 ans pour des traitements préventifs (examen et polissage des dents, application de fluor).
Dentisterie préventive : branche de la dentisterie qui vise la prévention et la détection de problèmes potentiels. Cela implique habituellement un examen de contrôle aux six mois pour détecter les problèmes a leur début, cet examen s’accompagne d'un nettoyage pour prévenir les maladies de gencives.
Dentisterie sans mercure : les "plombages" d'autrefois étaient composés d’un amalgame d'argent (poudre d'argent et d'étain mélangée avec du mercure) qu’on insère dans les cavités des dents cariées. Aujourd’hui, avec l'avancement des techniques et des matériaux, on utilise des matériaux composites qu'on colle sur la structure de la dent donnant une restauration étanche de la même couleur que la dent.
Traitement de canal : la dent est irriguée et innervée par un système de nerfs et de vaisseaux sanguins : la pulpe. C’est la pulpe qui assure la nutrition et la sensibilité de la dent. la pulpe occupe une cavité pulpaire qui va du bout de la racine à la chambre pulpaire au centre de la dent. Lorsqu’une carie profonde atteint la pulpe de la dent, elle cause une grosse douleur couramment appelée la rage de dent qui, non traitée, engendre une infection et un abcès. C'est dans ces cas qu'un traitement de canal s’impose. Ce traitement consiste à vider, nettoyer et à sceller la cavité pulpaire avec une cire spéciale pour éviter toute possibilité d'infection future.
Traitement de gencives : pour avoir des dents saines il est primordial de garder les gencives en santé. Pour y parvenir, il existe une panoplie de traitement qui va de la simple prévention périodique aux traitements chirurgicaux les plus complexes.
Couronnes : parfois le niveau de destruction d'une dent ne permet pas sa restauration avec un simple plombage qui demeure fragile et non viable. Dans ce cas particulier, une couronne est requise pour encapsuler le tout, protéger les structures dentaires restantes et restaurer les fonctions masticatoire, esthétique et phonétique.
Pont : une dent manquante peut se remplacer par un pont. Un pont consiste à mettre une couronne sur chacune des deux dents qui entourent la dent manquante et à souder entre ces deux couronnes une "fausse dent". Ce pont de trois unités, généralement en céramique, est cimenté en place d'une façon permanente. Un pont peut remplacer plus qu’une dent.
Blanchiment : Lorsque les dents ne sont pas assez blanches ou jaunies par la pigmentation alimentaire ou autres facteurs, un simple blanchiment est faisable. Ce traitement consiste en l’application d’un gel oxydant sur les dents, une à deux heures par jour sur une période de deux semaines, à l’aide de coquilles moulantes fabriquées au laboratoire. Les résultats sont habituellement frappants.
Traitement de la mauvaise haleine : contrairement à la croyance populaire voulant que la mauvaise haleine vienne de l’estomac, les études scientifiques ont révélé que dans 90% des cas, la source du problème se situe dans la bouche. Le dentiste peut donc jouer un rôle de premier plan dans la détection de l’origine du problème et de son traitement.
Implant : une ou plusieurs dents manquantes peuvent être remplacées par des implants. Un implant est une racine de dent artificielle généralement en forme de vis qu'on implante dans l'os de la mâchoire pour y fixer la ou les dents manquantes.
Prothèses amovibles : quand la perte de dents est importante, on remplace les dents par des prothèses qu'on appelle couramment des partiels. Lorsque la perte des dents est totale, on les remplace par une prothèse complète ou dentier. Ces prothèses sont amovibles et doivent être retirées de la bouche durant la nuit. Toutefois, ce genre de prothèse peut facilement se remplacer par des prothèses fixées sur des implants.
Dentisterie cosmétique : cette branche de la dentisterie s’occupe surtout du sourire et de l'apparence des dents et leur rapport avec le reste du visage. Les nouvelles technologies et matériaux permettent de nos jours de restaurer et rajeunir un sourire terni par les années.
Facettes en porcelaine : les dents antérieures sont parfois en bonne santé mais leur forme et/ou leur couleur n’est pas satisfaisante. Dans ce cas, il est possible de recouvrir la face extérieure de la dent avec des facettes de porcelaine pour retrouver la forme et/ou la couleur recherchée. Le patient peut fournir une photo de lui-même jeune, ou bien n’importe quelle photo de sourire qu’il désire avoir. Cette forme de restauration fait partie intégrante de la dentisterie cosmétique.
Chirurgie buccale : Réfère aux extractions dentaires, la chirurgie mineure des gencives ou bien les corrections pré-prothétiques. Lorsque le traitement chirurgical est complexe et requiert une expertise specifique (implants, dents de sagesses incluses…), le patient est généralement référé à un chirurgien spécialiste pour lui assurer le meilleur traitement possible.